Décès d’Etienne Laigat


etienneÉtienne Laigat né le 27 janvier 1928, à Eygluy, lieu dit « La rivière » est décédé le 6 avril 2013 à Gap.

Il a grandi jusqu’à 14 ans dans la maison familiale avec ses parents, ses deux sœurs (Christiane et Augustine)  et ses deux frères (Georges et Francis décédé en décembre 2011).

A Beaufort, il a appris le métier de maçon avec Mr Argoud qui l’a formé au bel ouvrage.

Puis, il a passé à Grenoble un C.A.P, qui lui a permis de prendre du travail «  à la tâche » avec une équipe.

Avec l’aide de sa femme Gabrielle (dite Gaby), il a préparé un concours et passé une année à l’école normale à Lyon, ce qui lui a permis d’enseigner ce beau métier qu’il aimait tant.

Il fut professeur à Gap laissant à ses élèves, le souvenir de sa compétence et sa rigueur dans le travail. Il fut aimé et estimé.

60 ans passés à Gap où il a élevé ses trois enfants.

Il nous a quitté «  la truelle à la main » pour aller bâtir des cathédrales au ciel.

Bon voyage Étienne, on t’aime et on ne t’oubliera pas !

Vous avez aimé cet article ? Vous aimerez probablement aussi :