Histoire d’EYGLUY


Origine du nom :

Se perd dans la nuit des temps. Vient de Aiglunum ou Aigledunum (chartes du XII ème  siècle).

dunum : signifie lieu élevé

 

Aigledunum : Eygluy : Montagne de l’Aigle

 

 

L’ORIGINE D’EYGLUY  :

 

Est le village fortifié, devenu château-fort, perché sur le mont Eylu près du col de Véraut.

Les premiers habitants connus furent des Vocontiens de race ligure qui es soumirent au joug de Rome qui leur laissa leurs régimes politiques et cultes.

Juridiction seigneuriale d’Eygluy (ou mandement) :

S’étendait sur St Pierre de Cépie (Eygluy), Ansage, le Pescher, St Jean en Omblèze, la Vacherie.

L’évolution du nom du village avant Eygluy :

 

–         Aigleon, 1191 (Cartulaire de Durbon)

–         Egleu, 1192 (Cartulaire de Léoncel, 217)

–         Aigleun, 1196 (Cartulaire de Romans, 371)

–         De Aigluno, 1199 (Cartulaire de Die, 46)

–         Eigleu, 1200 (ibid., 21)

–         Castrum de Aigliui, 1210 (ibid.)

–         Aygledunum, 1218 (ibid., 3) – Aigledunum, 1300 (Archives de la Drôme, E 1349)

–         Eiglenum, 1332 (Gall. christ., XVI, 130)

–         Esglu, 1391 (Choix de documents, 213)

–         Englui, 1421 (Duchesne: Comtes de Valentinois, 6)

–         Aygludinum, 1430 (Archives de la Drôme, E 2139)

–         Egledunum, Egludunum, 1442 (Choix de documents, 267)

–         Eglaudum, 1483 (Terrier de Beaumont-lès-Valence)

–         Esgluy, 1661 (Sibeud, notaire à Crest)

–         Eglui, 1781 (Affiches du Dauphiné)